Un collectif d’acteurs institutionnels, privés et d’ONG, lance la campagne #jedisstop contre l’exploitation sexuelle des enfants

Child Focus News

01-12-2020

Un collectif d’acteurs institutionnels, privés et d’ONG, lance la campagne #jedisstop contre l’exploitation sexuelle des enfants

Bruxelles, le 18 novembre 2020 - A l’occasion de la journée européenne de lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants, le Groupe STOP lance une nouvelle campagne pour encourager les voyageurs à signaler les situations d’exploitation sexuelle d’enfants. Chaque signalement est important et, ensemble, nous pouvons prévenir de futurs abus.

Vous êtes témoins ? Signalez !

Au cours des dernières années, seuls 14% des voyageurs ont signalé une situation suspecte d’abus sexuel d’enfants à l’étranger[1]. Ces situations sont pourtant bien plus fréquentes que ce que l’on pourrait imaginer.

En effet, l’exploitation sexuelle des enfants concerne tous les pays et il n’existe aucun profil type d’abuseur: chaque voyageur peut en être un. La majorité des auteurs ne planifient pas leurs actes mais profitent d’une situation de vulnérabilité et du sentiment d’impunité généré par un voyage à l’étranger[2].

Si les témoins ne signalent pas, qui le fera?

C’est pourquoi un nouveau site web, www.jedisstop.be, a été mis en place pour faciliter les signalements. La procédure est simple, sécurisée et respectueuse de la protection des données. Le site donne également des indications quant aux signes auxquels il faut être attentif et précise le suivi que peut attendre la personne ayant signalé. Il s’accompagne de vidéos inspirées de témoignages réels pour illustrer la diversité des situations rencontrées.

L’exploitation sexuelle des enfants pendant la crise du COVID-19

Loin de diminuer le nombre d’enfants victimes d’exploitation sexuelle, la crise du COVID-19 a, au contraire, provoqué une augmentation de 106% du partage de matériels représentant l’abus sexuel sur mineurs[3]. Confinés chez eux, les enfants sont plus à risque d’être victimes d’exploitation sexuelle, que ce soit par leurs proches ou en ligne. Selon le dernier rapport d’Europol, l’assouplissement des restrictions de voyages s’accompagnera alors d’une augmentation des agressions dans certaines régions[4].

À propos du  Groupe STOP

Cette campagne est une initiative du Groupe STOP, un collectif d’acteurs institutionnels (SPF Affaires étrangères, Police Fédérale, Défense, SPF Justice), privés (Fédération de l’Industrie du Tourisme et FEBETRA) ainsi que d’ONG (Plan International Belgique, Child Focus, la Fondation SAMILIA et ECPAT Belgique) engagés contre l’exploitation sexuelle des enfants.

 

Contact

Ariane Couvreur (arianecouvreur@ecpat.be)

ECPAT Belgium

Rue Joseph II, 20 – 1000 Brussels

Tel. 00 32 (0)478 60 12 33

www.ecpat.be

 

 

© 2021 Child Focus | Avenue Houba - de Strooper 292 | B-1020 Bruxelles | BE19 3101 2229 9912 - Politique de confidentialité - Cookies