Sécurité en ligne dans l’enseignement spécialisé

Certaines personnes ou certains groupes de la société rencontrent des difficultés à monter à bord du TGV numérique. Celles-ci n’ont pas – ou peu – d’accès aux médias numériques, sont fréquemment confrontées, dans leur environnement, à une attitude d’évitement ou à la négativité par rapport à ce type de médias, et manquent de connaissances à ce sujet : autant d’éléments qui les privent du droit de participer pleinement à la société (numérique).

Child Focus attache une grande importance au concept d'inclusion. Autrement dit, nous nous efforçons de permettre à tous les enfants, au nom de leurs droits, de participer à la société numérique, sans exclusion pour un motif quelconque. Cela signifie également que chaque enfant est unique. C'est pourquoi nous ne sommes pas adeptes du ‘one sizes fits all’ mais voulons plutôt placer l’exploration permanente des différentes possibilités au cœur de notre travail (préventif).

Nous nous ferons un plaisir de vous aider à explorer les pistes possibles pour relever les défis auxquels vous et votre organisation êtes confrontés en matière de sécurité en ligne pour les enfants et les jeunes vulnérables pour une raison ou pour une autre.

Le numérique pour tout le monde.

Certaines personnes de la société sont considérées comme plus vulnérables que d'autres, par exemple les enfants porteurs d’un handicap, les enfants en fuite ou encore ceux qui grandissent dans la pauvreté ou dans une institution. Néanmoins, leur utilisation et leur possession de médias numériques font rarement l'objet de recherches.

Une opportunité manquée. En effet, les brèves recherches et les nombreux travaux de terrain ont démontré que les médias numériques peuvent être un outil formidable (cf. ‘L’Internet, c’est formidable’). Pour les jeunes souffrant de troubles du spectre autistique, par exemple, les médias numériques peuvent être synonymes d'une meilleure qualité de vie. Les personnes atteintes de TSA éprouvent des difficultés dans leurs interactions sociales, et les outils en ligne peuvent donc constituer un outil particulièrement puissant pour surmonter les obstacles et soutenir la communication.
Néanmoins, il semble que les jeunes les plus vulnérables hors ligne sont également les plus exposés aux risques en ligne. Les personnes porteuses d’un handicap, par exemple, sont plus souvent victimes de cyberintimidation et de sextos abusifs (Nijs & Drooghmans, 2019).
Malgré tout, ces jeunes vulnérables doivent eux aussi bénéficier d’un accompagnement en ligne. C’est un droit, nous le leur devons vraiment.

Il est dès lors très important que vous parliez aux enfants des différents outils pour une utilisation amusante et sécurisée.

Personne de confiance

Examinez comment vous pouvez mettre en place une personne de confiance pour chaque jeune dans votre organisation. Il est essentiel que chaque jeune, dans son environnement, puisse faire appel à une personne de confiance.

Encouragez également les jeunes à parler à cette personne de confiance s'ils ne se sentent pas à l'aise avec quelqu’un ou une situation qui s’est produite ou se produit actuellement. Dites au jeune qu'il en a peut-être honte, que c’est un grand cap à franchir, mais que l’on se sent vraiment soulagé quand on s’est confié.
Dites-leur que vous comprenez qu’il peut être difficile pour eux de partager cela avec vous, en tant qu’animateur. Expliquez-leur qu'il existe des organisations qui écoutent les enfants. Comme Child Focus, qu’ils peuvent contacter jour et nuit via le numéro 116 000 pour trouver une oreille attentive.

N'oubliez pas : ‘parler’ peut se faire sous différentes formes. Pas seulement oralement, mais aussi visuellement, en créant un ‘espace de confiance’ et en offrant aux jeunes différentes possibilités pour raconter leur histoire.

Notre outil : STAR.

Pour les jeunes porteurs d'un trouble du spectre autistique, l’Internet est synonyme d’une meilleure qualité de vie. En effet, ces personnes éprouvent des difficultés dans leurs interactions sociales, et les outils en ligne peuvent se révéler un outil particulièrement puissant pour surmonter les obstacles et soutenir la communication.

Néanmoins, il semble que les enfants et les jeunes porteurs d’un handicap sont plus exposés aux risques en ligne, car ils ont, plus souvent que d’autres, une capacité limitée à mobiliser leur intuition et leur intelligence sociale, des qualités constamment sollicitées en ligne.

Child Focus a développé STAR !

STAR est un outil éducatif en ligne qui encourage une utilisation sûre et responsable de l'Internet chez les jeunes de 10 à 14 ans porteurs de troubles du spectre autistique. Cet outil gratuit peut être utilisé par les professionnels des établissements, ainsi que dans l'enseignement inclusif et spécialisé. STAR peut être utilisé aussi bien en groupe que lors d’un encadrement individuel.

Objectif : ouvrir le dialogue sur divers sujets tels que les paramètres de confidentialité, les amis en ligne et hors ligne, les défis et les sextos. Les fiches pédagogiques ci-jointes contiennent des questions approfondies et fournissent des conseils tout au long du module.

En tant qu’animateur, vous pouvez créer un compte via www.childfocus-star.be qui est lié à celui du ou des jeunes. Ces derniers peuvent créer un compte via www.childfocus-star.be/ga.
Pour toute question sur STAR, vous pouvez nous contacter à l'adresse training@childfocus.org.

Notre outil : iRespect

iRespect est un outil éducatif destiné aux jeunes de 10 à 14 ans sur la protection de la vie privée en ligne. Cet outil gratuit peut être utilisé par les professionnels de l'enseignement inclusif et spécialisé. iRespect peut être utilisé aussi bien en groupe que lors d’un encadrement individuel.

Ce kit se compose de 10 films de prévention, abordant chacun un aspect différent de la vie privée. Chaque vidéo est accompagnée d'une fiche pédagogique, avec des questions approfondies, pour vous guider tout au long de l'outil.

Cliquez ici pour retrouver l'outil.

Pour toute question sur iRespect, veuillez nous contacter à l'adresse training@childfocus.org.